Qui dit rentrée dit Réunion !

La Réunion.

J’y suis née et ai vécu 20 ans sur ce coin de paradis. Mi lé fièr de venir du 974 !

A presque onze heures de vol de Paris, la Réunion fait partie des  DOM-TOM. Et oui malgré le fait qu’on soit sur le continent africain et en plein dans l’océan Indien, nous sommes un département français et faisons partie de l’Union Européenne. Etrange non ! Pour ceux qui aurait encore un peu de mal à situer l’île de la Réunion, ça se trouve  par 55°3 de longitude Est et par 21°5 de latitude Sud, au dessus du tropique du Capricorne, à 210 km de l’Ile Maurice, à 800 km de Madagascar et à 9200 km de Paris. Et non près des Etats-Unis dans les Caraïbes ou dans le pacifique !! Pour le nombre d’habitants je ne sais! Il y en a un peu plus chaque jour ! ^^ Et la superficie et tout le reste non plus. Mais c’est petit et mignon !

Le dialecte de l’île c’est le Kréol Réunionnais. Attention à ne pas confondre encore une fois avec le Kréol Guadeloupéen ou je ne sais quoi ! Ils sont bien différents.

Pour moi ce qui en fait un endroit si unique ce n’est pas les plages et les cocotiers (toute façon il n’y en pas énorme) mais c’est la  « multiculruralité ». Comme son nom l’indique, La Réunion c’est un mélange de races, de culture qui vivent en harmonie. Cela forme une richesse non seulement culturelle rare mais aussi culinaire. Miam, Miam ! (le mangé mon momon y mank a moin !) Lors d’une balade on peut croiser une mosquée, un temple tamoul ou chinois et une église dans un même quartier. Il y a beaucoup de mariages croisés. C’est ce qui donne lieu à des métissages. Le yab, le malbarais, le kaf ou la kafrine, le zarabe, le chinois, le noir le pas noir toute y mélange. Là aussi je fais un petit rappel. A l’île de la Réunion on n’est pas tous noir. (Désolé du terme) Bien sûr il y a des « noirs » mais ce n’est pas tout ! C’est un petit ras le bol qu’on confonde la Réunion avec les Antilles et de tous ses préjugés.

Ce qui me manque et qu’il n’y a pas en France métropolitaine, c’est de voir toutes les religions s’exprimer librement dans les rues. Il n’est pas rare d’entendre les tam-tams tamouls et voir un cortège coloré et fleuri passé dans les rues. Lors du nouvel an chinois, il y a une manifestation : spectacle, exposition, rue piétonne réservée au marchand chinois. De même que pour le Dipavali (fête des lumières) pour la communauté tamoule.  Chaque évènement religieux de n’importe quelle religion a le droit à son petit reportage télévisé.

Ah surprise, surprise !!! On a la télé ! lol Bon oui c’est pour tous ces incultes qui croient qu’on vit encore tous dans des case en tole ou dans des paillotes, qu’on part à la pêche ou à la chasse tous les jours, sans électricité, pas de route ni de voiture (la charrette  bœuf est notre seul moyen de transport !) Non mais oh !!

A l’île de la Réunion, il y a certes de très belles plages bordées de filaos et des bons spots de surf (avis aux amateurs) mais ce qui en fait sa particularité c’est son relief montagneux. Cette année (2010), les cirques, pitons et remparts de l’île ont été classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. L’île est connue des randonneurs et sportifs  pour sa fameuse course qui traverse l’île du sud au nord, le grand Raid ou encore appelé la diagonale des fous. Pour les courageux, attention le nombre de places est limité ! Les sportifs viennent du monde entier pour participer à ce raid. Pour plus d’informations : http://www.grandraid-reunion.com/ On ne sait jamais que la folie vous prend de faire un peu de rando ! ; )

Ce qui suit est un petit circuit que j’ai proposé à une amie qui passait quelques jours sur l’île.

Jour 1: Le cirque de Mafate

Option 1 « Sportif »: Le cirque de Mafate en randonnée c’est faisable en une journée si vous passez par le cirque de Salazie et partez tôt le matin. Il y a beaucoup de marche donc pour descendre c’est facile mais le retour est un peu plus dur. En passant par Salazie et le col des bœufs c’est le plus court. Vous traverserez la forêt des tamarins et arriverez à « la Nouvelle ». C’est le plus grand ilet.

Option 2 « Balade »: Si en revanche vous voulez juste voir Mafate de haut, il faut allez au Maïdo! Là vous aurez vu sur le cirque de Mafate et pareil pour avoir une vue suffisamment dégagé, il  faut y être avant midi de préférence. Le Maïdo se trouve dans les hauteurs de St Paul. Vous y trouverez un très joli point de vue de Mafate mais aussi d’une partie la côte Ouest de l’île : St-Paul, La Possession, Le Port. On peut aussi s’y arrêter pour faire de la luge, une balade en cheval, du quad ou encore mon préféré, une petite pause dodo (non pas la bière mais la sieste) dans l’herbe sous un pied de tamarin. Un très bon moment d’apprécier la fraicheur des hauts.

Option 3  « Facilité » : Vous prenez l’hélicoptère et survolez le cirque. Mais faite quand même un arrêt dans le cirque ! C’est une solution aussi sympa mais un peu plus coûteuse.

J’ai oublié de préciser qu’il n’existe pas de route pour ce rendre dans le cirque de Mafate. Hi !
Si vous partez en randonnée  à Mafate je vous conseil après d’avoir une bonne nuit de sommeil. Dans un gite c’est encore mieux !

Si vous avez plus de temps vous pourriez passer une nuit dans le cirque et pourquoi pas emprunter un autre itinéraire de randonné pour sortir du cirque.

Jour 2 : Le volcan

Là aussi il y a le choix.  Petite île d’extérieure, mais grand espace à l’intérieur !!
Option 1 « Tour de l’île »: Après avoir dormi à Salazie bien au chaud dans un gite, vous sortez du cirque et faite toute la côte Est de la Réunion pour rejoindre le Sud et arriver à St Pierre. Vous passez par St Benoit, St Rose (allez voir l’Anse des Cascades) et arrivez dans le bas de l’enclos du volcan et contemplez les coulées de laves. La plus impressionnante est celle de 2007 avec ses 1,5km de large (http://reunion.runweb.com/page-1000-lang-FR-2V-page,Eruption-dAvril-2007-La-route-toujours-coupee.html).  Vous arrivez ensuite sur St Philippe puis prenez le temps de vous arrêtez à Manapany les Bains, puis à Grand Anse. Là il y a une petite rando de 20min à peine à faire mais arrivé en haut de la colline le spectacle est sympa. Et enfin vous arrivez à St Pierre!! C’est là où sa bouge le plus ! Allez sur le port si pouvez y être au couché du soleil. C’est plus que magnifique. Il y a de nombreux restaurants et bar. Ou vous pouvez choisir la formule « pain bouchon » et manger sur la plage. Passez la nuit sur St Pierre et prenez des forces pour le lendemain.
Option 2 « Coupe l’île »: Après Salazie et un bon dodotage vous pouvez prendre la route des plaines. Vous passez St-Benoît puis montez vers la Pleine des Palmistes. Sur la route vous pourrez  découvrir une autre partie de la végétation luxuriante de la Réunion. Passez la Pleine des Palmistes et juste avant d’arriver à la Pleine des Cafres vous vous diriger vers le piton de la Fournaise et la Pleine des Sables. Ne manquer pas sur la route d’observer au niveau du col de Bellevue,  la Soucoupe ! Lieu de rendez-vous des jeunes et moins jeunes le samedi/ dimanche. Après la Pleine des Sables et son paysage lunaire, vous arriverez au Pas de Bellecombe où vous aurez vu sur le Piton de la Fournaise. Il y a une petite rando qui longe le haut de l’enclos et vous permettra de voir les coulées. On peut faire une rando en descendant dans l’enclos et monter sur le piton mais c’est long et un peu difficile (d’après ce que j’ai pu comprendre). Après un petit moment d’observation et/ou de marche vous reprenez la route direction St-Pierre. Vous passerez la Pleine des Cafres (il y a la maison du volcan qui vaut le coup d’œil) puis le Tampon et arriverez sur St Pierre! (même topo que précédemment).
Si l’objectif pour le troisième jour est le Piton des Neiges alors il est préférable de dormir au cirque de Cilaos la veille. Sinon prévoyez de partir très tôt le matin de St-Pierre.  La randonnée pour le Piton des Neiges peut débuter à plusieurs endroits mais en passant par le cirque de Cilaos cela vous fera d’une pierre deux coups.

Jour 3 et 4 : Le Piton des Neiges et le cirque Cilaos

Option 1 « Courageux » : Si vous vous sentez d’escalader le Piton des Neiges (perso je ne l’ai pas encore testé)  il est vivement conseillé de le faire en 2 jours. Du moins pour les moins sportifs d’entre nous. D’un côté c’est dur dur et d’autre part vous pourrez plus en profiter.
Alors vous commencer la rando à Cilaos tôt le matin par une montée à n’en plus finir. (Sauf si vous avez un rythme super rapide) Vous grimpez jusqu’au gîte. Je vous conseille de réserver la nuit au cas où vous êtes nombreux à avoir la même idée brillante. Apparemment il ne sera pas de refus d’avoir cette pause. Le lendemain vous vous levez assez tôt (pas facile j’avoue) afin de finir la rando et montez jusqu’au sommet et être sur le Piton des Neiges au lever du soleil : magnifique! Et après une belle contemplation vous amorcez la descente! Attention ce n’est pas forcément plus facile. Enfin après la rando, vous pouvez profiter du cirque de Cilaos et pourquoi pas rester aux Thermes! Massage, chouchoutage et une bonne nuit! Il y a des petits restaurants sympas!

Option 2 «Tranquille» : Vous faites la grasse mat’ puis partez tranquillement en direction de Cilaos. Vous passerez la ville de St-Louis puis commencez la route à deux virages (droite/ gauche ^^). En milieu de parcours vous pouvez vous arrêter et descendre dans le fond de la rivière (plusieurs endroits sont possibles). Arriver à Cilaos, prenez le temps de vous balader. La plupart des maisons dont typiquement de style Créole sont très colorées. Moi ce que j’y préfère ce sont les macatias (petite sorte de brioche ou pain nature, aux pépites de chocolat ou coco), le miel d’acacias, et les lentilles. Vous pouvez aussi tester le vin et admirer les broderies. Continuez la balade en voiture jusqu’à l’îlet à Corde. Vous verrez les champs de lentilles et les cascades le long de la route. Il y a également le parcours « santé ». C’est une petite marche en pleine nature qui ne peut faire que du bien. Vous pourrez également profiter des Thermes pour vous faire chouchouter (ah c’et les vacances tout de même !) Dormir dans un gîte est une solution plutôt sympa pour partager des moments avec les habitants.

Option 3 « Là c’est de la paresse » : Vous montez à la fenêtre des Makes. C’est de la qu’on a une vue sur le cirque de Cilaos et donc du Piton des Neiges. On y accède par St-louis ou l’Etang-Salé. D’après mes souvenirs il y a un observatoire astronomique. On peut y faire une petite randonnée de 2 heures si l’envie vous en prend.

Bon allez le mieux c’est de combiner tout ça. Par contre pas sur que ça tienne en 2 jours !

Jour 5 : Retour sur la côte.

Pas beaucoup d’option possible. Enfin…

Pour finir ce court séjour, je vous propose de prendre du bon temps sur les plages de l’île.
Vous redescendez tranquillement (enfin avec quelques courbatures si vous avez choisi l’option 1 ^^). Vous passez de nouveau St Louis et arriverez à l’Etang Salé. Une très longue plage de sable noir. Attention qui dit sable noir dit sable très chaud et dit brûlure possible aux petits pieds.  Puis restez sur la route nationale. Ne prenez pas la route des Tamarins (la nouvelle 4 voies) malgré les points de vues. Pour les plages, il faut rester dans les bas. Après l’Etang Salé, il y a la plage de St-Leu et son spot de surf connu pour sa fameuse « gauche » et qui a accueilli le WCT (World Champion Tour) en 2005. Pour ceux qui ont un peu plus de temps ils peuvent y faire de la plongée. Puis direction St Gilles. Le coin zoreil ! C’est la station balnéaire de l’île et donc là où il y a le plus de touristes qui souvent abusent un peu trop du soleil. Lol.  Là il y a la plage de l’Hermitage avec un super lagon,  Roche Noire et Boucan Canot. Le soir, vous pouvez rester sur place, tester l’un des restaurants du port et trouver un hôtel tranquille. C’est aussi là qu’il y a des bars et des boîtes de nuit « branchés ».

Voila une idée de ce que l’on peut faire en une courte période en ayant vue un maximum de chose. Personnellement 5 jours je trouve ça très court mais déjà bien pour mettre l’eau à la bouche. Il y a tellement d’autres choses à voir et découvrir sur l’île. Par exemple, faire de la plongée et/ou du parapente à St-leu, survoler le volcan en hélicoptère, du canyoning à Cilaos, le musée de Stella Matutina sur l’histoire de la canne à sucre ou visiter une usine sucrière, Kélonia pour voir les tortues,  une sortie en mer pour voir les baleines, dauphins ou faire de la pêche au gros, le vendredi et samedi profiter des marchés forains de St Pierre ou St Paul pour sentir les épices et découvrir les produits locaux… Il y a des évènements tel que le Grand Boucan en juin (carnaval) qui valent le détour,  nous avons le Sakifo en août (festival de musique) et tout plein de manifestations dans les villes : Miel vert à la Plaine des Cafres, fêtes de tel ou tel ville tout au long de l’année.

Je n’ai que 22ans et je ne me lasse pas de mon île et je ne pense pas m’en lasser un jour. Il y a toujours quelque chose à voir, un endroit à découvrir ou à redécouvrir. Le pique-nique en famille le dimanche est une tradition  non déplaisante. Chaque dimanche le défis  de trouver un nouveau lieu de pique-nique et avoir le beau temps. Bon j’avoue, pas trop difficile.

Dernier petit truc, il n’y a certes que 2 saisons et on peut aller à la plage toute l’année mais en hiver les nuits sont fraîche voir très froides dans les hauts. Donc prévoyez des vêtements chaud surtout si vous partez en randonnée. Ou alors une bonne bouteille de rhum fera l’affaire ! haaa le Rhum !

Ce n’est qu’une liste non exhaustive de ce qu’on peut découvrir à l’île de la Réunion. Je ne vous ai pas détaillé la partie culinaire et tout ce qui va avec! Il y tellement de chose à dire sur cette île ! Je n’en fini pas. J’espère néanmoins vous avoir fait voyager.

Voici deux sites web que j’ai retenus si vous voulez plus d’information.

Sarah.

Publicités
Cet article, publié dans Afrique, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s